Die richtigen Schuhe finden - diz-dt.de

Monat: September 2020

Niveaux de gris a acheté 17100 BTC la semaine dernière, détient désormais 2,4% de l’offre de Bitcoin

Juste avant la fin du mois, Grayscale a augmenté sa position globale en bitcoins à 449900 BTC.

Alors que le prix du bitcoin continue de rester inférieur à 13000 USD depuis plus d’un an et à environ 10000 USD de plus que le mois dernier , il n’y a pas de meilleur moment pour empiler quelques sats

Alors que la principale monnaie numérique est toujours à 45% de son sommet de 20000 dollars, les opportunités «acheter le creux» sont exploitées non seulement par les petits acteurs, mais aussi par les grands.

Grayscale Bitcoin Trust (GBTC) a ajouté 17100 Bitcoin Trader à ses coffres la semaine dernière, augmentant sa position globale en bitcoins à 449900 BTC. Avec cela, Grayscale détient désormais 2,4% de l’offre actuelle de bitcoins.

Septembre a été un mois terne, non seulement pour le prix du bitcoin, mais aussi pour les niveaux de gris. Alors que le prix BTC est en baisse de -8% ce mois-ci, Grayscale a à peine vu un changement dans sa position totale en bitcoins jusqu’au 22 septembre, selon les données fournies par Bybit.

Cette dernière accumulation pourrait expliquer pourquoi le prix du bitcoin n’a pas encore baissé malgré les fortes attentes du marché baissier

«Ce qui est intéressant à propos de Grayscale Bitcoin Trust, c’est que c’est Hotel California, ces pièces sont gratuites, mais elles ne peuvent jamais partir. C’est assez génial d’introduire en permanence plus de pièces dans le Trust, au prix de la décentralisation », a déclaré l‘ analyste en chaîne Willy Woo.

«Les investisseurs peuvent vendre. Cela ne signifie pas que les pièces de la fiducie sont libérées, cela signifie simplement que la fiducie devient sous-évaluée, attirant de nouveaux investissements. C’est une «valve unidirectionnelle» intelligente pour assurer la croissance des actifs, y compris les frais sur le long terme », a-t-il ajouté.

De plus en plus d’acteurs institutionnels s’intéressent au bitcoin cette année, surtout après que la banque centrale a commencé à imprimer de l’argent. Le mois dernier, nous avons vu MicroStrategy ajouter le bitcoin comme couverture d’inflation à sa réserve . Puis ce mois-ci, il a ajouté plus de BTC , portant le total à 37800 BTC.

Fait intéressant, avec cela, les plus grands investisseurs de MicroStrategy, qui comprennent les principaux gestionnaires d’actifs BlackRock et Vanguard et le fonds pétrolier norvégien d’un billion de dollars – détenant une participation combinée d’environ 100 millions de dollars – ont également une exposition indirecte au bitcoin.

Comme l’a déclaré Micah Erstling, un trader chez le fabricant de marché de la cryptographie GSR, «La curiosité institutionnelle et les explorations continuent d’augmenter.»

Ne vous préparez pas à une répétition de 2017 sur les marchés de la crypto

Vous vous souvenez de décembre 2017? C’était un moment spécial avec une sensation particulière: l’argent tombant du ciel.

Au cours des derniers mois, le sentiment est revenu, malgré les baisses les plus récentes. La raison en est que la spéculation sur les marchés de la cryptographie est incontrôlable. Maintenant, nous avons des jetons «sans valeur» avec des capitalisations boursières valant des centaines de millions de dollars . Il y a de l’argent à gagner.

Tout cela est-il dû à un virus mortel? Ou est-ce juste une répétition de la course de taureaux de 2017? Les choses qui alimentent l’engouement de cette année sont différentes, tout comme les conséquences.

Contrairement à 2017, les gens s’ennuient et sont coincés chez eux. Qu’ils soient au chômage ou attachés à un ordinateur dans leur nouvelle salle de bain / bureau, les gens du monde entier n’ont rien de mieux à faire que d’être obsédés par les tableaux de prix et de rêver de gains insensés.

Peurs d’inflation

En 2017, le dollar avait l’air super. C’était un an après que la Grande-Bretagne a décidé de Crypto Cash, qui a fait mal à la livre et à l’euro. Maintenant, le dollar est imprimé à un taux alarmant et la Réserve fédérale américaine a modifié sa politique pour maintenir un taux d’inflation . Les entreprises peuvent utiliser le bitcoin comme un actif pour se protéger contre l‘ inflation .

Investissement institutionnel

Outre les produits qui apportent des crypto-monnaies sur les marchés traditionnels (comme les fiducies en niveaux de gris), de véritables sociétés cotées en bourse achètent du bitcoin. La société de Wall Street Microstrategy a acheté 250 millions de dollars de bitcoins pour combler ses trésors. Les grandes entreprises envisageant sérieusement le bitcoin dans le cadre de leurs stratégies financières, la crypto est susceptible de voir plus de détenteurs de bitcoin à long terme.

Des banques plus amicales

Les banques étaient sceptiques à propos du bitcoin. En 2017 et 2018, les amateurs de crypto adoraient détester le chef de JPMorgan Jamie Dimon. Depuis lors, JP Morgan travaille avec la technologie blockchain et crée ses propres pièces . En fait , ils ont changé d’avis , tout comme de nombreuses autres banques. Avec les banques connectant les clients aux échanges, il est plus facile que jamais d’entrer dans la crypto.

Et DeFi encore plus convivial

Mais qui a même besoin de banques lorsque vous avez DeFi ?

Les Bitcoiners en 2017 adoraient parler de surmonter les monnaies fiduciaires. Maintenant, ce changement commence à se produire.

L’engouement DeFi a fait monter en flèche le prix d’Ethereum, ainsi que les jetons de gouvernance. De plus, DeFi est vraiment remarquable. Des sites Web comme Compound.Finance permettent aux utilisateurs de prêter et d’emprunter dans un environnement totalement sans confiance. Il existe maintenant un moyen de stocker votre argent, de gagner des intérêts ou de contracter des prêts sans recourir à une banque. C’est un gros problème.

Échanges décentralisés

Le volume massif des échanges sur les bourses décentralisées a montré le pouvoir que les DEX peuvent avoir. Désormais, n’importe qui peut lancer n’importe quel jeton à tout moment… et à n’importe quel prix. En 2017, les grands échanges étaient rois. Binance est devenue une entreprise d’un milliard de dollars. Il ne vous reste plus qu’à savoir comment rédiger un contrat intelligent. De plus, il y a une récompense pour la liquidité sur et en dehors des DEX.

Enfin, plus de professionnels

Depuis 2017, ingénieurs, spécialistes du marketing et journalistes ont tous eu le temps de se renseigner sur la technologie blockchain. Cela permet aux entreprises d’atteindre plus facilement les consommateurs traditionnels. Peut-être plus important encore, les ingénieurs en informatique ont eu le temps de se plonger dans l’espace de la blockchain et de commencer à innover.

Russland will Aufsicht über Bergbau-Farmen

Russland will Aufsicht über Bergbau-Farmen in neuem Gesetzesentwurf

Die russische Regierung wird die Aufsicht über alle Block-Reward-Bergbaubetriebe des Landes haben, wenn ein kürzlich vorgeschlagenes Gesetz verabschiedet wird. Das Gesetz sieht vor, dass alle Rechenzentren des Landes der Regierung über alle ihre Aktivitäten Bericht erstatten müssen, und dazu gehören auch die Bergbau-Farmen.

Der vom Ministerium für digitale Entwicklung, Kommunikation und Massenmedien veröffentlichte Gesetzesentwurf zielt darauf ab, die Rechenzentren bei Bitcoin Future des Landes endlich zu überwachen. Er beschreibt Rechenzentren als eine Einrichtung, die Hardware zur Speicherung, Verarbeitung und zum Zugriff auf Daten beherbergt, „mit einem garantierten Grad an Zugänglichkeit, Sicherheit und Verwaltung“.

Diese Zentren werden verpflichtet sein, dem Roskomnadzor, der föderalen Behörde, die die Kommunikations- und Massenmedien in Russland überwacht, Bericht zu erstatten. Der Roskomnadsor ist dafür bekannt, dass er Verbote ausspricht und Internetinhalte zensiert, wie er es vor kurzem bei Websites mit digitaler Währung getan hat.

Die Rechenzentren müssen die Behörde in ihren Betrieb einweihen, einschließlich ihrer Rechenkapazität, Datenspeicherung, erbrachten Dienstleistungen, ihrer physischen Standorte, des Anschlusses an das nationale Stromnetz, der Kosten für den Betrieb und mehr.

Das Ministerium bittet derzeit die Öffentlichkeit um Feedback zu der Gesetzesvorlage

Die Russen sind über den neuen Gesetzentwurf geteilter Meinung. Diejenigen, die ihn unterstützen, glauben, dass er der Branche die Einhaltung der Vorschriften bringen wird. Igor Runets, der CEO des sibirischen Bergbauunternehmens BitRiver, ist der Ansicht, dass der Gesetzesentwurf für konforme Bergbauunternehmen keine Herausforderung darstellen wird.

Er sieht jedoch keine Notwendigkeit, die kommerziellen Informationen der Bergleute mit einzubeziehen, was er als „überflüssig“ bezeichnet.

Für Artem Kozlyuk, den Gründer der Organisation zum Schutz digitaler Rechte RosKomSvoboda, könnten solche Verpflichtungen zu unbeabsichtigten Sicherheitslücken führen. Kozljuk wurde von CoinDesk mit den Worten zitiert, dass die vorgeschlagene Maßnahme, solche Daten laut Bitcoin Future an einem einzigen Punkt zu sammeln, von Hackern leicht ausgenutzt werden könne, wodurch mehrere Rechenzentren kompromittiert würden.

Er erklärte: „Es kann die Aufmerksamkeit von Personen aus den [ausländischen] Geheimdiensten auf kriminelle Akteure lenken. Wir alle wissen, wie leicht die Daten in den letzten Jahren aus den Regierungsbehörden durchgesickert sind. Eine solche Zentralisierung der sensiblen Informationen ist eine Öffnung für den illegalen Zugriff“.